Les photos de vacances au ski

Conseil photo

#8

Commençons par une Lapalissade (ou presque…) : qui dit « ski » dit « neige » et « montagne », deux des thèmes photographiques préférés de tous les professionnels de l’image, notamment de ceux qui réalisent les plus beaux albums photos et autres livres de photo souvenir. Pour réussir vos photos de vacances, nous vous donnons quelques conseils.

Prendre en compte l’environnement de la montagne

En recouvrant les différentes surfaces (herbe, goudron, terre, cailloux…) d’une belle et homogène surface blanche, la neige offre aux photographes un extraordinaire arrière-plan que l’on pourra comparer à un décor de studio uniforme ou à la toile blanche du peintre. Chaque arbre va se détacher clairement, chaque silhouette va se retrouver restituée de façon graphique sans entrer en conflit avec des éléments disparates à l’arrière-plan. De son côté, la montagne, avec son dénivelé, va permettre de réaliser des vues plongeantes ou au contraire des images graphiques en contre-plongée qui dynamiseront le paysage.

Voilà pour la partie facile. Car les choses vont – un peu – se compliquer quand il va falloir maîtriser la lumière (souvent trop forte car réfléchie par la neige) et l’action (les skieurs sortent vite du cadre si on n’a pas anticipé sur l’action). Voyons cela dans l’ordre !

Comment prendre de belles photos d'enfants ?
Prendre en compte l’environnement de la montagne

Votre appareil photo calcule l’exposition en mesurant la lumière qui est renvoyée par le sujet que vous photographiez. Un sapin, par exemple, « absorbe » la lumière ; l’appareil calcule donc une forte surexposition pour que vous distinguiez les branches et les détails de cet arbre. A l’inverse, une surface blanche et unie, comme une pente neigeuse, va démultiplier la lumière ambiante. La cellule de l’appareil va se trouver confrontée à ses propres limites et transformer la neige en une zone grise car le « cerveau » de l’appareil aura surestimé la véritable quantité de lumière présente. Ainsi les skieurs deviennent tous des ombres chinoises et les portraits de vos amis sont tous très sombres. On distingue à peine les yeux, seules les couleurs rouges ou bleues de l’anorak ressortent…

Pour éviter d’obtenir des images trop sombres (ou plutôt trop « denses »), il faut utiliser le petit correcteur d’exposition que possèdent tous les appareils photos. Il vous suffira de le placer sur le crantage « +1 » quand vous êtes au milieu d’une zone de neige pour que votre photo retrouve des tonalités classiques. On appliquera cette correction les jours de grand soleil, mais aussi dans les moments de brume et de brouillard où il est plus agréable de conserver une certaine légèreté dans l’image pour faire ressortir des éléments graphiques de cette zone cotonneuse.

Les photos de vacances au ski
Maîtriser l’action en anticipant

Les skieurs passent vite ! A moins de disposer d’un appareil professionnel, l’autofocus de votre appareil ne sera pas capable de suivre la descente d’un pro de la glisse. On privilégiera donc les moments de calme ou les situations où l’on peut soi-même skier aux côtés de celui que l’on veut saisir. On obtiendra ainsi un joli flou d’arrière-plan, nommé filé, et votre skieur semblera aller bien plus vite que ce n’est le cas. La photographie ne restitue pas la réalité !

Si toutefois vous voulez absolument réaliser un arrêt sur image d’un crack de la descente, commencez par préparer votre cadre, désactivez l’autofocus pour choisir une distance estimée de prise de vue (6, 8, 10 m, l’infini…) et déclenchez en rafale quand le sportif s’apprête à débouler dans le cadre que vous avez préétabli.

Dernier conseil

Tout cela demande un peu de pratique ! Le mieux consiste donc à s’exercer les premiers jours, à faire réaliser des tirages au magasin photo de la station pour voir « en vrai » sur du papier si votre skieur est vraiment net. Et ensuite de recommencer vos prises de vue une fois ces principes de prise de vue mieux maîtrisés. Dans tous les cas, en photo de ski, le maître-mot est celui de l’anticipation sur l’action.

Astuces

Réalisez un Livre Photo avec les photos de vos enfants pour marquer les souvenirs uniques ? Découvrez le produit Star, le Livre Photo My Photo Mémo sur véritable papier photo satiné FUJIFILM.

Aujourd’hui, en quelques minutes, le logiciel révolutionnaire de FUJIFILM « Image Organizer » réalise un Livre de vos meilleures photos. Découvrez la qualité Fujifilm au fil des pages !

Testez vite My Photo Mémo, le Livre Photo Révolutionnaire !

Avec les albums photos MyFujifilm, faites confiance à plus de 40 ans d'expertise au service des professionnels de l'image.

• Tous les produits concernés par une promotion sont marqués avec une vignette promotionnelle. Consultez ici les conditions des offres promotionnelles

Fermer


GRAND JEU
de l'été !

Participez et tentez de gagner
de nombreux cadeaux


JE JOUE !